Petite histoire de sushi

plateau deluxe sushis kyosushi

Petite histoire de sushi

Vous pensez tout savoir sur les sushis ? Vraiment ?! Vous risquez peut-être d’être surpris.

Tout d’abord savez vous que le sushi puisse ses origines dans la culture chinoise et non japonaise ? En effet aux alentours du 2ème siècle après J.C, on mentionne pour la première fois les sushis.
Mais ils n’étaient pas encore considérés comme un met raffiné et encore moins un repas. En effet à l’époque on utilisait du riz pour conserver les aliments. On alternait ainsi couches de poissons et couches de riz (généralement de la carpe), et on plaçait ainsi cette préparation dans un endroit sec, fermé et imperméable à la lumière pendant plusieurs mois. Ensuite on mangeait le poisson et… on jetait le riz !
He oui ! Le riz n’avait vraiment qu’un rôle utilitaire et non alimentaire.
Par la suite la Chine abandonna ce principe de conservation vers le 7ème siècle et nous n’aurions peut-être jamais goûté à ces délicieux sushis si les Japonais n’avaient pas pris le relais grâce à la culture du riz qui allait sauver leur empire (en partie).

Au 17ème siècle les habitants de Edo (anciennement Tokyo) eurent la bonne idée d’ajouter du vinaigre à leur riz pour accélérer le processus de conservation et de fermentation. Mais (économie oblige ou bon sens ?!), ils ne jetaient pas le riz et le consommaient même avec plaisir.
Cette histoire de riz vinaigré commençait à bien plaire et les japonais commencèrent même à en faire du commerce !
Mais il faut attendre véritablement le 19ème siècle pour voir le sushi apparaître sous la forme (plus ou moins) qu’on lui connaît aujourd’hui, c’est à dire une sorte de « boudin » de riz pressé et aggloméré qui porte sur sa tête un morceau de poisson !
Très facile à manger, il se répandit partout, dans les rues, comme dans les maisons et les restaurants !

Après 1923 et un énorme séisme au Japon, plusieurs chefs japonais se dispersent à travers le monde et continuent à proposer des plats typiques de chez eux. Parmi eux le sushi ! Cette petite bouchée devient une véritable coqueluche en Occident et se démocratise de plus en plus après la seconde guerre mondiale. On finit par l’accommoder à toutes les sauces et avec tous les poissons. Une chose est sûre, on se régale avec les sushis !

Voilà maintenant vous pouvez dire que vous savez tout sur les sushis ! Et si la lecture cet article vous a ouvert l’appétit, n’hésitez pas à aller consultez nos menus !

PS : vous serez peut-être étonné que l’on ne parle pas de la fameuse algue nori ? C’est tout simplement que contrairement à la croyance populaire il n’y a PAS d’algue dans tous les sushis !!!! Sushi est un mot « générique » et il en existe différentes sortes.
Maintenant que cette petite mise au point est faite, à vos baguettes !

Partager cette publication